Yoga restauratif

La pratique du Yoga Restauratif s’est développée avec B.K.S Yengar, un maître de yoga de Pune en Inde, très axé sur le yoga thérapeutique. Certains de ses disciples ont développé un yoga dans lequel les accessoires (blocs, bolsters, sangles) sont une partie intégrante des postures (asanas) et non une option. Ces supports aident des personnes qui ne sont pas assez souples ou fortes à faire l’expérience des asanas sans douleur et en toute sécurité. En particulier, cela leur permet de rester longtemps dans certaines postures et d’en tirer des bienfaits. Dans une vision plus large, le yoga restauratif fait tout simplement appel à d’autres outils que le tapis traditionnel.

Le yoga restauratif agit sur le système nerveux parasympathique (apaisant) et les tissus qui entourent les organes (dits tissus conjonctifs). Les postures proposées par ce style de yoga sont supportées par différents matériaux (couvertures, coussins, blocs) et tenues entre 5 et 10 minutes. Cela permet de se sentir confortablement posés dans sa corporalité.
Dans ce ce yoga sans effort, la personne savoure pleinement les sensations de relâchement dans l’ensemble de son corps, tout en se sentant nourri d’une nouvelle énergie.